CATHERINE FAVA-DAUVERGNE

 Catherine entre aux ateliers des Beaux Arts de Paris en 1971 où elle pratique la sculpture sur métal, se familiarisant déjà avec le cuivre, se forme au dessin (modèle vivant), au modelage, au maniement de la couleur et participe à des collectifs « graphisme et mouvement ».

 Après la danse contemporaine, elle revient à la création graphique et s’exprime par la gravure. 

 Elle se forme aux différentes techniques à la Métairie Bruyère, aux ateliers Moret entre autres et auprès d’artistes graveurs pour des techniques spécifiques ( Livio Ceskin en Vénétie notamment).
Utilisant l’eau forte, la pointe sèche, l’aquatinte, les techniques mixtes et le monotype, elle inclut dans son travail le tissu, le végétal, le minéral et interroge ainsi notre rapport au monde, monde en mutation à décrypter et interroger.

JEAN-PIERRE JEANNE

 Né dans les marais de Carentan, Jean-Pierre se sédentarise en Baie du Mont Saint Michel.
  Aux ateliers d’Orson à Pontorson, l’artiste rencontre de nombreux artistes et poussé par sa compagne, il commence à toucher aux pinceaux et autres couteaux, découvre l’acrylique.

 Depuis, Jean-Pierre enchaine de nombreuses expositions, continuant ainsi son carnet de voyage.